PRÉPARER LA RETRAITE EN ÉCONOMISANT SUR LES IMPÔTS

 

Diminution des revenus à la retraite.

Selon une étude récente menée par la banque suisse UBS, les rentes AVS et 2ème pilier d’un retraité ne représentent que 60% de son dernier salaire. En revanche, les dépenses à l’âge de la retraite, ne diminuent que de 5 à 10 %.

Ainsi, nous constatons que la perte de pouvoir d’achat est très importante à l’âge de la retraite, puisque la diminution des revenus n’est pas compensée par une réduction des coûts.

Cette perte est encore plus importante dans le cas des émigrés qui, pour la plupart, ont cotisé pendant moins d’années et de ce fait, leur revenu à l’âge de la retraite sera encore amoindri. Par conséquent, lorsqu’ils prennent leur retraite, ils sont confrontés à une situation où leurs revenus sont insuffisants pour couvrir toutes les dépenses.

Perte de pouvoir d’achat et de qualité de vie.

Les coûts fixes resteront pratiquement identiques, mais avec l’énorme réduction des revenus, il est habituel de devoir faire des concessions importantes dans les dépenses ce qui réduit considérablement la qualité de vie à la retraite.

Les dépenses doivent donc être ajustées ce qui implique, par exemple, de déménager dans un logement plus petit, renoncer aux voyages et aux vacances ou renoncer à sa voiture.

Cette situation peut toutefois être évitée, si la retraite est préparée à l’avance.

Préparez votre retraite à l’avance.

Pour ne pas diminuer le niveau de vie à la retraite, il faut commencer à épargner le plus tôt possible. C’est seulement ainsi, qu’il sera possible de conserver un niveau de vie équivalent.

Avantages d’un 3ème pilier A comme complément de retraite :

– Si vous souhaitez acheter une maison, ce rêve peut devenir une réalité grâce au 3ème pilier. La difficulté de détenir les 20% de fonds propres nécessaires à l’obtention d’un prêt bancaire, peut être surmontée en intégrant votre 3ème pilier à votre dossier ;
– Les cotisations du 3ème pilier A sont entièrement déductibles des impôts. Les salariés peuvent cotiser jusqu’à 6 826 CHF par an et 34 128 CHF pour les indépendants ;
– En souscrivant un 3ème pilier A, un certain nombre de garanties complémentaires sont disponibles, comme par exemple, la garantie d’incapacité de gain. Cette garantie permet à l’assuré de se protéger, lui et sa famille, en cas d’incapacité de travail due à une maladie ou à un accident ;
– En cas de décès, le capital prévu dans le contrat sera distribué intégralement à l’héritier ou aux héritiers, même si l’assuré n’a payé qu’une seule prime !

Le 3ème pilier A peut également être racheté!

Les conditions de retrait d’un 3ème pilier A avant la retraite sont les suivantes :
– acquérir une résidence principale en Suisse ;
– départ définitif de la Suisse ;
– retraite anticipée ;
– lancement de votre propre entreprise ;
– être au bénéfice d’une rente d’invalidité.

 

fr_FRFR